Pourquoi m’appelle-t-on « Dandy » ?

En classe de première, en cours de français, nous parlions de Charles Baudelaire, et ma chère professeur Mme Bassène a utilisé le terme « Dandy » pour parler de Baudelaire. Ne comprenant pas ce qu’il voulait dire, je lui ai demandé ce que cela voulait dire. Elle m’a dit « un Dandy était un homme élégant, raffiné, qui s’exprime bien comme TOI » et tout le monde a rigolé . Depuis ce jour, mes camarades de classe m’ont appelé Dandy et ça s’est répandu… Je suis alors un homme classe !

 » Le dandysme e…

 » Le dandysme est un soleil couchant ; comme l’astre qui décline, il est superbe, sans chaleur et plein de mélancolie. Mais, hélas ! la marée montante de la démocratie, qui envahit tout et qui nivelle tout, noie jour à jour ces derniers représentants de l’orgueil humain et verse des flots d’oubli sur les traces de ces prodigieux myrmidons.  » Charles Baudelaire